Le gérondif et l'adjectif verbal

Le Gérondif est une forme verbale active, tandis que l'adjectif verbal est une forme verbale passive.

Le gérondif

FORMATION

Il est insensible à la personne, au genre , au nombre , à la voix et au temps.

Le gérondif existe à l'accusatif, génitif, datif et ablatif singulier. Mais il n'existe pas de nominatif du gérondif, on rencontre à la place l'infinitif de même pour l'accusatif. Il se forme grâce au radical du présent auquel on ajoute les terminaisons: -NDUM, - NDI, -NDO, -NDO.
ex: amandum, habendi, dicendo, faciendo
.

Les verbes sum (et ses composés), volo, nolo, malo n'ont pas de gérondif.
Le verbe eo a un gérondif irrégulier : (ad) eundum, eundi, eundo.
ex: legatis potestas Romam eundi fit : l'autorisation est donnée aux ambassadeurs d'aller à Rome ;
ad conloquium eundo temptavi pacem : j'ai tenté de négocier la paix en allant à l'entrevue.

EMPLOIS

- à l'accusatif précédé de ad : il s'emploit comme circonstanciel de but mais interdiction d'utiliser un complément.
ex: legit ad discendum : il lit pour apprendre.


- au génitif : il s'emploit comme complément du nom ou d'un adjectif.
ex: tempus legendi: le temps de lire ; cupidus legendi : désireux de lire; inierunt consilium insidiis ferocem hostem captandi : ils prirent la résolution de prendre en embuscade leur ennemi farouche.

- au datif : ( emploi rare) Il s'emploit comme complément de certains adjectifs tels que aptus, accommodatus, ineptus, bonus, habilis, idoneus, par, utilis, inutilis. ou verbes tels que praeesse, operam dare, diem dicere, locum capere mais interdiction d'utiliser un complément. Il s'emploit aussi dans des locutions consacrées. Ce datif indique une tâche à accomplir, en particulier une tâche administrative et à l'époque post-classique il exprime le but.
ex: solvendo non esse : (n'être pas pour payer) être insolvable ; venando saltus peragrare coeperunt :  ils se mirent à courir les bois pour chasser
; studet laborant : il s'applique à travailler.

- à l'ablatif : Il s'emploit comme complément de moyen, cause, manière mais interdiction d'utiliser un complément. Généralement on peut le traduire par un gérondif français.
ex: legendo doctus eris: tu seras savant en lisant ; Rem Romanam cunctando restituit : (Il rétablit la situation à Rome par le fait de temporiser) il rétablit la situation à Rome en temporisant.

l'adjectif verbal

FORMATION

Il existe à tous les cas au singulier et au pluriel. Il se forme grâce au radical présent auquel on ajoute les terminaisons: -NDUS, -NDA, - NDUM.
Mais attention , il s'accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte comme un adjectif de la 1ère classe ( type bonus, bona, bonum).

EMPLOIS

- l'adjectif verbal d'obligation s'emploit surtout comme attribut du sujet. Si il a un complément, il est au datif d'intérêt.
ex: mihi colenda est virtus : je dois pratiquer la vertu ; carthago delenda est : on doit détruire Carthage.

- au neutre l'adjectif verbal croorespond à un passif impersonnel.
ex: pugnandum est: il faut combattre, on doit combattre.

- il remplace le gérondif lorsque celui-ci est accom­pagné d'un COD. Il n'y a alors aucune valeur d'obligation. Le nom COD se met au cas du gérondif, et celui-ci est remplacé par un adjec­tif verbal, qui en tant qu'adjectif, s'accorde en genre et en nombre avec le nom.


- à l'accusatif précédé de ad : il a une valeur de but.
ex: ad  confirmandam audaciam : pour renforcer ton arrogance.

Tableau récapitulatif

 Cas gérondif
 adjectif verbal
 
accusatif

N' EXISTE PAS :
 ON UTILISE L' INFINITIF

 QUINTUS FABIUS GURGES VENERIS AEDEM FACIENDAM CURAVIT :
Quintus Fabius Gurges fit construire un temple de Vénus.
 génitif CUPIDUS LEGENDI HISTORIAM : désireux de lire l'histoire
 CUPIDUS LEGENDAE HISTORIAE :
désireux de lire l'histoire

 datif
 pas de complement
LEGENDA : à lire
LEGENDAE HISTORIAE :
à lire l'histoire
 ablatif LEGENDA HISTORIAM :
en lisant l'histoire
 LEGENDA HISTORIA :
en lisant l'histoire


ad, ante + accusatif
pas de complement
 PALUS ROMANOS AD INSEQUENDUM TARDABAT :
un marais ralentissait les Romains dans leur poursuite.

 VIVIS NON AD DEPONENDAM, SED AD CONFIRMANDAM AUDACIAM :
Tu vis non pour abandonner, mais pour renforcer ton arrogance.

 
in, ex, ab, de + ablatif
 VIRTUTES CERNUNTUR IN AGENDO :
C'est dans l'action qu'on voit le courage.

 IN AMICITUS EXPETENDIS COLENDISQUE MAXIME EXCELLIT :
Il excelle beaucoup à se gagner des amitiés et à les cultiver.


ć
Claire Lejoyeux,
28 déc. 2011 à 07:21
Comments